Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 09:45

Coordination des syndicats CGT du Groupe Casino

Thierry MÉNARD

Délégué syndical CGT du Groupe

                                                                      

Géant Valence 2                                                        A l’ensemble :

Des syndicats et bases syndicales CGT

Du Groupe Casino

                                                                                              Valence, le 12 décembre 2007.

 

                                                             A L ‘ENSEMBLE DES ENSEIGNES DU GROUPE CARREFOUR 

                                                                                    CARREFOUR CGT GOUPE

 

 

MOBILISATION GÉNÉRALE LE 24 DÉCEMBRE 2007

 

 

Camarades,

 

Il semble clair maintenant que les salariés ne doivent pas s’attendre à ce que le Président de la République distribue des cadeaux de Noël de sa part au prétexte qu’il n’y a pas d’argent dans les caisses… De l’état.

 

Forcément, puisque ce même président a déjà fait un cadeau de près de 15 milliards d’euros au patronat à travers le « paquet fiscal »…

 

Les mesures annoncées par SARKOZI pourraient se résumer ainsi : « Les salariés n’ont qu’à s’en remettre à eux-mêmes » en matière de cadeau comme de rémunération, et ceci à travers un slogan non dit par le président !!! « Payez – vous vos augmentations »

 

En effet, après le slogan « travailler plus pour gagner plus » nous avons le slogan « payez – vous vos augmentations » en puisant dans votre participation, en renonçant aux 35 heures, en travaillant le dimanche ou en monnayant vos RTT non prises…

 

Il invoque vouloir assurer la solidarité entre tous en demandant à ceux qui ont un emploi de travailler plus, en laissant pour compte les salariés les plus fragiles, les plus précaires…

 

Les patrons se réjouissent de la déclaration de leur président de la république puisqu’ils vont pouvoir remettre en cause les 35 heures et augmenter notre temps de travail au prétexte de hausse de pouvoir d’achat..

 

Face à ce mépris, nombre de salariés ont compris la démarche démagogique de SARKOZI et du Patronat, visant à les culpabiliser.

 

Dans le commerce en générale comme à Casino, depuis quelques mois, un vent de colère monte fortement, refusant la dégradation des conditions de vie et de travail… Ce sont les salariés du Géant de Decazeville en octobre qui après 15 jours de grève ont gagné des avancées.

 

Le 24 novembre se sont notamment 12 établissements ou les salariés ont fait grève ou des arrêts de travail, comme aux  Géant d’Anglet – de Tours La Riche – Montceau Les Mines – Besançon – Villefranche Sur Saône – Valence 2 et Marseille Sainte Anne… »,  pour ne citer que ceux là, mais en supermarché aussi, comme à Portes Les Valence ou en cafétéria comme à Valence 2.

 

Ce sont aussi dans tous les établissements, quelle que soit la filiale, dont la CGT a recueilli des centaines de pétitions exprimant ainsi le ras le bol de la politique sociale et salariale de nos dirigeants groupe casino.

A Sainte Anne Marseille, c’est par le mépris que la direction générale à agit, refusant un dialogue loyal et sincère, restant sourde aux revendications des salariés. Cette même direction qui a rompu les négociations vendredi 7 décembre, refusant la négociation et son aboutissement.

 

C’est aussi à Marseille, au regard de la détermination des salariés de Sainte Anne, que les salariés des géants de Valmante, le 30 novembre, et de La Valentine, le 1er décembre 2007, ont débrayé pour les conditions de vie et de travail ainsi que l’emploi et les salaires.

 

Mépris, bas salaires, pressions en tous genres, emplois précaires, travail du dimanche et nocturnes seraient - elles les conditions inexorables  de milliers de salariés dans notre groupe.

 

Dans le même temps, on demande aux salariés d’être les petits salariés gentils pendant les fêtes de fin d’année et ne pas pénaliser l’entreprise sous prétexte que le client est roi… Surtout roi d’apporter sa contribution pour gonfler les chiffres d’affaires et rapporter beaucoup de dividendes aux actionnaires ?

 

Il nous faut montrer notre détermination, et c’est pour cela que nous avons besoin de faire grandir et partager l’idée de se bouger et d’agir par des actions dés cette fin d’année, afin que lors des négociations salariales la direction tiennent compte de nos revendications.

 

L’occasion nous est offerte de montrer notre mécontentement et de toucher au porte monnaie de Casino et de son image dite « sociale » !!

 

Il est de notre responsabilité syndicale de créer les conditions du rapport de force nécessaire pour gagner sur nos revendications et de faire que les salariés puissent s’exprimer sur leur mécontentement.

 

La CGT groupe casino, a décidé, là ou cela est possible, de consulter les salariés et de leur proposer des actions, sous toutes formes y compris l’appel à la grève et aux débrayages. Bien entendu, autour des questions d’emploi stables, de condition de travail, d’arrêt de la précarité et des hausses de salaires mais aussi sur la base des revendications propre à leur établissement comme les dimanches, nocturnes etc…

 

LA CGT CARREFOUR à la demande de beaucoup de camarades, appelle massivement à mobiliser partout où cela est possible.

 

Cet appel à la mobilisation générale est un appel fait uniquement par la cgt et n’est pas unitaire et décidé avec les autres OS, mais chaque syndicat peut regarder avec les autres OS dans leur établissement à construire des actions unitaires.

 

Nous avons donc décidé d’appeler à la mobilisation générale

le 24 décembre 2007.

 

Nous proposons aussi pour les syndicats qui le souhaitent de se mettre en mouvement le 21 décembre et le 31 décembre 2007.

 

Ne plus hésiter, la direction ne comprend que le rapport de force, et pour notre dignité relevons la tête et exprimons notre mécontentement..

 

Ci-joint matériel de communication

 

Merci à tous de votre compréhension et bonne lutte…

 

                                   Pour les syndicats CGT du Groupe Casino 

                                   Thierry MÉNARD, Délégué syndical cgt du groupe,

 

Pour les syndicats CGT CARREFOUR  l’équipe CGT Sacha, Franck, Pascal, Sylvie, Toya

 

              


                                   AGIR C’EST POSSIBLE….

   GROUPE

    CASINO

 

15 jours de grève à Decazeville… 15 jours de grève à Sainte Anne Marseille, et nous qu’attendons nous pour montrer notre mécontentement ???

 

En quelques mois, le climat social a basculé. Les salariés se rebiffent. Ils n’acceptent plus les injustices sociales et les effets d’annonce.

 

Depuis des années, nos patrons à casino comme ceux de la grande distribution nous imposent une restriction en matière de salaire et d’emploi, nous impose des conditions de travail déplorables, sous l’autel de la productivité…

 

Pour les fêtes de fin d’année, encore une fois, on va tenter de nous faire croire qu’il sera bénéfique de sacrifier notre vie personnelle en faisant des efforts, pour soit disant satisfaire la clientèle.

 

Mais cette même clientèle est prise en otage par nos patrons afin de justifier leur besoin de toujours plus de profits et par la même de justifier le sacrifice de nos repos du dimanche…

 

Quel cadeau de fin d’année ???

 

Il semble clair maintenant que les salariés ne doivent pas s’attendre à ce que ni le président de la république, ni le patronat, distribue des cadeaux de Noël de leur part au prétexte qu’il n’y a pas d’argent dans les caisses.

 

Forcément, puisque ce même président a déjà fait un cadeau de près de 15 milliards d’euros au patronat à travers le « Paquet Fiscal » !! Non les caisses ne sont pas vides, les entreprises et casino en tête ont les moyens financiers pour satisfaire à de véritables augmentations de salaires !!

 

Les mesures annoncées par Sarkozy pourraient se résumer ainsi : « Les salariés n’ont qu’à s’en remettre à eux-mêmes » en matière de cadeau comme de rémunération.

 

En effet, après le slogan ; « travailler plus pour gagner plus » nous avons le slogan : « Payez-vous vos augmentations ». Et ceci en puisant dans votre participation, en renonçant aux 35 heures, en travaillant le dimanche ou en monnayant vos RTT non prises…

 

Pour les fêtes de fin d’année, c’est encore les salariés qui vont trinquer !

Ø  Ces salariés qui depuis 20 ans d’ancienneté n’ont aucune perspective d’avenir avec un salaire au niveau du Smic ou presque !!

Ø  Ces salariés à temps partiels subits qui voudraient bien travailler plus pour gagner plus !!

 

Le 24 novembre 2007, ce sont des dizaines d’établissements dont les salariés se sont mobilisés pour exprimer leur ras le bol, ce sont aussi les salariés des Géants de Sainte Anne, Valmante et La Valentine qui ont exprimé leur mécontentement, pour ne citer qu’eux.

 

La surdité dont fait preuve la direction générale démontre la nature même des rapports sociaux qu’elle entretient avec les salariés qui reflète uniquement un mépris à l’encontre des revendications qui s’expriment chaque jour dans chaque filiale du Groupe casino…

 

Il nous faut donc montrer notre détermination afin que casino nous écoute, nous entende et réponde favorablement à nos exigences à vivre et travailler décemment.

 

Il nous faut dés à présent commencer à peser sur les futurs négociations en exigeant un contenu de haut niveau.

 

Pour cela, la CGT du groupe casino, appelle l’ensemble des salariés à une journée d’action le 24 décembre 2007.

 

Le 24 décembre 2007, tous mobilisés !!

Le 24 décembre pourquoi pas cesser le travail tous ensemble ?

                                                                                                                                                                                                            Décembre 2007.

                       Comme cadeau de fin d’année,

C’est travaille et tais toi !!

 

 

Chers clients,

 

Comme chaque année, en ces fêtes de fin d’année nos patrons nous demandent encore plus d’effort pour soi – disant vous satisfaire. Mais qu’en est-il réellement ?

 

Vous êtes les otages des actionnaires qui souhaitent qu’une chose, c’est que vous leur rapportiez le maximum d’argent afin de gonfler les profits et bénéficier de larges dividendes.

 

Pendant ce temps, la direction nous culpabilise et nous contraint à plus de sacrifice notamment en terme de condition de travail mais aussi en nous obligeant à travailler plus tardivement ou les dimanches et jours fériés !!!

 

Idem en cafétérias, comme en entrepôts ou des efforts supplémentaires sont toujours et encore plus demandés aux salariés sans pour autant avoir de contre partie financière ou de reconnaissance de nos métiers !

 

Nous avions l’annonce de notre président de la république pour le slogan « travailler plus pour gagner plus » et maintenant on nous dit « on ne fera pas de cadeau car les caisses sont vides » !!. Mais bien sûr qu’elles sont vides, avec les 15 milliards du paquet fiscal octroyés au plus riches !!

 

Les 2 nouveaux slogans que les patrons ne vont pas se gêner de reprendre c’est : « Les salariés n’ont qu’à s’en remettre à eux-mêmes en matière de cadeau comme de rémunération » et « Payez-vous vos augmentations » !!!

 

Pourquoi ? Parce que les mesures annoncées par Monsieur Sarkozy feront en sorte que les salariés prendront sur leurs acquis pour ce payer leurs augmentations, en puisant dans leur participation, en renonçant au 35 heures, en travaillant le dimanche ou en monnayant leurs RTT non prises…

 

Pourtant l’argent existe dans le groupe casino pour satisfaire les revendications des salariés…

 

Chers clients,

 

Vous êtes aussi salariés d’une entreprise et votre pouvoir d’achat n’a pas comme nous évolué mais plutôt régressé. C’est du en partie essentiellement aux salaires qui stagnent voir régressent…

 

C’est pour ces raisons que nous avons décidé de nous mobiliser aujourd’hui en période de fêtes de fin d’année pour vous alerter sur la souffrance que subissent les salariés que vous côtoyez chaque jour, de la précarité dans laquelle ils vivent (salariés à temps partiel avec 800 euros environ pour vivre), des salariés avec 25 ans d’ancienneté et toujours au Smic ou presque!!!

 

Les salariés du groupe casino avec leur syndicat cgt ont décidé d’agir, de s’exprimer, pour que la direction les écoute, les entende et réponde favorablement à leur revendication et non par le mépris que nos patrons déploient depuis des années…

 

Aidez-nous à leur faire comprendre que ce n’est pas un cadeau que les salariés veulent,

mais des hausses de salaires pour vivre décemment

 

 

                                                                                                                                             Décembre 2007.

             MOBILISATION GÉNÉRALE

Le 24 décembre 2007

 

 

En cette fin d’année, nombre de salariés dans le groupe casino, quelle que soit sa filiale se rebiffent et agissent parce que leur condition de vie et de travail se dégrade, parce que leurs salaires stagnent, parce que la précarité est toujours la même !!!

 

Le climat social a basculé et les salariés n’acceptent plus les injustices sociales et la précarité.

 

Comme les salariés des Géants de Decazeville et de Marseille Sainte Anne (qui ont fait grève durant 15 jours), d’autres salariés en ont marre de trinquer !

 

Encore plus d’effort en fin d’année pour des clopinettes !!

 

La CGT APPELLE l’ensemble des salariés à agir et à se mobiliser le 24 décembre 2007, afin de faire comprendre à la direction que ce sont entre autre :

     De meilleurs salaires qu’il nous faut

     Des emplois stables et temps complet

     De meilleures conditions de travail

Un véritable déroulement de carrière et reconnaissance de l’ancienneté

 

IL EST POSSIBLE D’AGIR.

Ne laissons pas nos patrons faire n’importe quoi avec notre vie

 

LE 24 DÉCEMBRE TOUS MOBILISÉS

Y compris par des arrêts de travail

 

                                                                                              Décembre 2007.

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr