Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 10:09

Dans la page reportage de la Marseillaise de ce jour sur le mouvement étudiant à Montpellier, le journaliste donne ce petit article qui alerte sur un problème toujours non pris en compte au niveau nécessaire par le parti. Cette technique de manip et de formatage est utilisée pour tout ce qui concerne le PC, d’autant plus efficacement que ce dernier en réduit l’impact, voire l’ignore. Bref, ce « papier » me remplit d’aise dans mes radotages et cela m’amuse de vous le communiquer.

La répression médiatique

« Il y a deux formes de répres­sion, lance une lycéenne montpel­liéraine. La répression policière, bien sûr, qui consiste à taper pour faire taire. Mais l'embargo média­tique dont fait l'objet le mouve­ment est une autre forme de ré­pression. Silencieuse, cette fois. » De l'avis des acteurs impliqués dans cette mobilisation, le traite­ment du mouvement anti-LRU par les médias ne reflète pas la réalité des choses. Ni leur ampleur. « On nous caricature en nous faisant passer pour une bande de mômes immatures », s'emporte Quentin, étudiant.

Les choses se meurent de n'être pas ou mal dites, dans un monde où les médias, notamment télévi­suels, dictent l'actualité. La tor­dent. La choisissent. Or choisir, c'est exclure. C'est précisément de cela qu'il s'agit ici. Amaud analyse le nombre d'élèves qui remplissent à nouveau les classes : « Il y a les parents derrière, qui disent : « on n'en entend pas parler aux infos, de votre mouvement. C'est fini, je ne vois pas pourquoi tu n'irais pas en cours...» « Le boycott au niveau des chaînes nationales étouffe l'af­faire. Comme ça on dit que plus personne ne manifeste, on fait pas­ser cette loi et on s'attaque à la suivante », renchérit Paul, étudiant. Pour Sonia, mère d'élève, « les mé­dias sont censurés ou s'autocensu­rent. Je suis abonnée à un quoti­dien national, c'est à peine s'il trai­te le sujet. » Pour parer à la désin­formation, les blogs se multiplient sur Internet. Des vidéos des inter­ventions violentes circulent. Un so­ciologue déplore : « les médias sont le plus grand instrument de formatage qui soit. La plus belle victoire de ce gouvernement, c'est de les avoir barricadés. »     A.G 

                            La Marseillaise du 17 12 2007

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr