Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 11:18
Malgré une présence policière imposante, une cinquantaine de manifestants CGT, et PCF sont parvenus jusque devant la mairie. Ils sifflent copieusement le Premier ministre à sa descente de voiture.
Celui-ci est justement venu avec une bonne nouvelle : l'établissement aura bien sa « réa » , annonce-t-il dans son discours. A sa sortie du bâtiment, les huées redoublent. Le chef du gouvernement fend la petite foule de ses supporteurs et fonce vers ses détracteurs. Il tente de prendre la parole, mais les « Fillon, démission ! » couvrent sa voix.
« Alors c'est ça, le dialogue républicain ? Eh bien, c'est pas grave ! » , s'agace-t-il avant de tourner les talons. Les lazzis, parfois grossiers, continuent de plus belle.
« J'ai voulu leur annoncer qu'on avait trouvé une solution pour la réanimation » , dira-t-il ensuite. « Mais si on veut se parler, il faut au moins se serrer la main » .

Mais faut-il encore les avoir propres monsieur fillon!!!!!!! 

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr