Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 14:24

André Génot
5        
rue  Louis  BRAILLE

30600  VAUVERT           

 

                                                    Le  rêve  américain.

 

 

Militant  communiste  de  longue  date,  pour  la  première  fois,  je  me  suis  réjoui  de  l’élection  du  président  des  Etats-Unis.  Barack  OBAMA   est  désormais  porteur  des  aspirations  du  peuple  américain  et  particulièrement  celles  des  gens  les  plus  modestes.  L’avenir  dira  s’il  est  en  mesure  d’y  répondre.    Toutefois  cette  élection  constitue  un  événement  considérable  pour  ce  début  du  vingtième  siècle.  Ceci  dit,  ce  qui  m’agace,  c’est  la  formule  rémanente  du « rêve  américain »  utilisé  par  les  médias.

 

Certes  l’Amérique  a suscité  et  suscite  encore  un  espoir  pour  des  milliers  d’êtres  humains  fuyant  la  misère  ou  la  répression.  Mais  ce  rêve  il  faut  aussi  le  confronter  aux  réalités  qui  s’identifient souvent  à  un  cauchemar.  Sans  être  exhaustif  comment  ne  pas rappeler  les  éléments  suivants.

Le  massacre  des  Indiens d’Amérique  et  la  destruction  des  civilisations  amérindiennes.

L’esclavage  qui  a  fourni  une  main  d’œuvre  gratuite  à  un  capitalisme  primitif  et  agraire  dans  les Etats  du  sud.

Le  KLU  KLUX  KLAN,  organisation  raciste  qui  prône  la  supériorité  de  la  race  blanche.

SACCO  et  VANZETTI  militants  ouvriers  assassinés  pour  leurs  idées  progressistes.

Les  bombes  atomiques  sur  HIROCHIMA  et  NAGASAKI  qui  ont  fait  des  milliers  de  morts  et  dont  les  effets  se  font encore  sentir. 

Mc  CATHY  et  la  chasse  aux sorcières  qui  obligea  parmi  d’autres,  CHARLIE   CHAPLIN  à  s’exiler  en  Europe.

ETHEL  et  JULIUS  ROSENBERG  exécutés  malgré  les  protestations  du  monde  entier.

Le  soutien  à  la  dictature  des  colonels  GRECS.

L’emprisonnement  d’ANGELA   DAVIS  militante  de  la  cause  noire.

L’implication  dans  le  putsch  fasciste  au  CHILI  et  le  soutien  à  la dictature de  PINOCHET.

La guerre  horrible du  VIETNAM,  le  napalm,  l’agent  orange,  la  défoliation,  les  bombardiers  B  52  qui  ont  déversé  plus  de  bombes  sur  ce  petit  pays  que  sur  l’EUROPE  durant  la  première  guerre  mondiale. 

L’assassinat  de  MARTIN  LUTHER  KING  qui  avait  fait  un  rêve  celui  d’une  AMERIQUE  rassemblée,  non  discriminatoire.

L’assassinat  de  KENNEDY.

Les  manœuvres  permanentes  de  la  CIA  pour  éradiquer  toutes  les idées  émancipatrices  en  AMERIQUE  du  SUD.

La  guerre  en  IRAK  déclenchée  sur  des  mensonges.

La  prison  de  GUATANAMO  échappant  au  droit  international.

 

L’intervention  en  AFGHANISTAN.

Le  blocus inhumain  de  CUBA.

Le  refus  de  signer  les accords  de  KYOTO  pour  sauvegarder  la  planète.

Le  mur  que  les  USA érigent  sur  la  frontière  mexicaine  pour  se  préserver  des émigrés.

La  rétention  des  eaux  du  COLORADO  pour  satisfaire  les  besoins  de  LAS  VEGAS  au  détriment  des  indiens  vivant  en  aval.

Les  subprimes  et  les  titres  pourris  disséminés  dans  le  monde.

La  prédominance  du  dollar  sur  les  économies  du  monde.

BUSCH  et  la  thèse  du  choc  des  civilisations.  Une  stratégie  impérialiste  désastreuse  d’hégémonie  économique,  sociale,  culturelle,  idéologique.

Les  millions  de  pauvres  américains  privés  de  toute  couverture  sociale.

 

Est-ce  là le  rêve  américain ?

 

Si  le  communisme  du  vingtième siècle  a été  une  caricature du  communisme  et  un  échec  tragique  qui  pèse  sur  les consciences,  il  ne  faudrait  pas  pour  autant  exonérer  le  capitalisme  et  particulièrement  le  capitalisme  américain  de  ses  crimes  et  méfaits.

 

En  disant  cela  est-ce  que je  pratique  un  anti - américanisme  primaire ?

 

Non  car  je  sais  faire  la  différence  entre  l’AMERIQUE  impérialiste  et  belliqueuse  et  celle  des  travailleurs  américains  qui,  un  premier  mai  il  y  a  cent  ans, ont  été  les  précurseurs  de  la  lutte  pour  les  huit  heures  de  travail  par  jour  et  le  repos  hebdomadaire.

  Celle  des  intellectuels,  des  savants  et  des  artistes,  qui  ont  influencé  le  monde moderne.

  Celle  des  progressistes  qui  s’opposent  aux  conservateurs.

 Celle  de  JESSE  OWENS  qui  décrocha  quatre  médailles  d’or  aux  JO  de  BERLIN  au  grand  dam  d ’HITLER.

  Celle  de  T  SMITH  et  J  CARLOS  qui  levèrent  le  point  sur  le  podium  des  JO  de  MEXICO  pour  marquer  leur  soutien  aux  luttes  des  noirs.

  Celle  des  soldats  américains  qui  débarquèrent  en  France  en  1917  et  1944  pour  lutter  à  nos  côtés  contre  l’Allemagne.

 

Certainement  comme  tous  les  communistes,  le  onze  septembre  2001,  j’ai  partagé  l’immense douleur  du  peuple  américain  meurtri  par  l’attentat  contre  les  tours  jumelles  du  WORLD  TRADE  CENTER.  J’en  ai  tiré  la  conviction  que  nous  devons  construire  un  nouvel  ordre  économique  mondial,  dans  une  communauté  de  destin  pour  des  avancées  communes.  Un  monde  nouveau  avec  un  mode  de  développement  humain,  durable,  un  monde de  justice  sociale  et  de  paix.  Le  peuple  américain  a  toute sa  place  dans  ce  combat  émancipateur, mais  ne  faut-il  pas  qu’il  fasse  lui  aussi  un  retour  sur  son  histoire?

 

McCain  a  traité  OBAMA  de  « communiste »   en  raison  du  programme  social  de  son  adversaire.  C’est  un  compliment  et  un  espoir.

  

 

 

VAUVERT  le  15  11  08

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr