Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 12:45

Télé publique : une réforme sur mesure pour les chaînes privées

Ils ne reconnaissent aucune de leur propositions : des professionnels entendus par la commission Copé crient à la trahison en lisant le projet de loi de réforme de l’audiovisuel public. Envolées les promesses, et un boulevard pour la télé privée.
Dans l’Humanité du mardi 25 novembre, toutes les raisons de défendre une télé de qualité.

L’Assemblée entame mardi l’examen, qui durera deux semaines, du très controversé projet de loi sur l’audiovisuel qui supprime la publicité sur les chaînes de France Télévisions.

Les députés ont rendu modulables, par des amendements votés en commission, deux taxes - sur la publicité des chaînes privées importantes et les services des opérateurs télécoms - censées compenser le manque à gagner pour les chaînes publiques. Une initiative dénoncée comme un cadeau par l’opposition.

Elle n’est pas la seule, à la veille d’une journée d’action dans l’audiovisuel public, d’anciens membres de la commission Copé sur l’audiovisuel public jugent que la majorité UMP s’est livrée à un "détricotage" de leurs propositions. Ce "détricotage (…) rend vains tous les efforts que nous avons déployés pendant 6 mois pour faire de France Télévisions un grand groupe de l’audiovisuel européen", jugent-ils dans un communiqué.

"Aucune pérennité n’est assurée : comment réaliser alors les ambitions que nous nourrissions pour France Télévisions ?". Les 450 millions d’euros garantis par l’Etat pour pallier le manque à gagner après l’arrêt de la publicité en soirée n’est "en aucun cas, suffisant pour financer les émissions nouvelles qui remplaceront les espaces publicitaires et le développement : le passage au média global (…). Sans argent, cette transformation sera difficile, conflictuelle, mal comprise par les personnels", écrivent-ils encore.

La conclusion qui s’impose : "c’est l’asphyxie budgétaire qui se profile à l’horizon. Du pain béni pour les chaînes privées, un beau cadeau à TF1" juge l’un des membres de la commission Copé, Hervé Chabalier (directeur de l’agence Capa).

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr