Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 12:24

Compte rendu du 34ème congrès

Délégation du Gard

 

Texte 34 eme congrès :

 

Voici maintenant plus d’un an que les communistes travaillent ce texte dans l’espoir d’inscrire de grandes réformes que nous pourrions populariser au cœur des contradictions du système  capitaliste, en favorisant la confrontation d’idées pour ouvrir une nouvelle donne dans notre société.

C’est avec cet objectif que les communistes ont réfléchi et travaillé jusqu’à ce week-end, au cours de toutes les étapes de la préparation de notre congrès. Enrichissant le texte de très nombreux amendements ont été adopté dont beaucoup reprenaient l’esprit des vœux et amendements adoptés par nos conférences de section et la conférence départementale.

Lors de nos débats, la diversité s’est exprimée et une large majorité s’est dégagée sur une orientation que les débats n’ont fait que clarifier.

 

1)Les points d’enrichissement de la base commune

 

1-      Une nouvelle étape, un autre monde :

 

Premièrement , une analyse de la crise financière dans la première partie a été introduite, ainsi que l’analyse des différentes politiques progressistes dans le monde.

 

2-      Un nouveau projet, un nouveau chemin pour le changement :

 

En préambule, un paragraphe souligne clairement la visée communiste avec ce qui en découle. Au niveau du rassemblement, nous avons affirmé la primauté au mouvement populaire,  refuser de se convertir au social- libéralisme et de chercher une alliance avec le  MODEM.Notre grande initiative de rassemblement et la construction d’un front progressiste et citoyen se définit ainsi : «  il y a dans la société les bases sociales et les attentes d’un rassemblement de cette ampleur, construit à partir de la vie réelle, dans la proximité et dans l’action, par l’identité populaire, la co-élaboration d’ objectifs précis de progrès social et démocratique et des grandes réformes structurantes qui les rendraient possibles.

Ce processus doit débuter dès aujourd’hui.

Par ailleurs, Francis WURTZ nous a détaillé l’avancée importante faite par le PGE pour donner dans la campagne une dimension européenne propre à illustrer le front progressiste européen que nous voulons contribuer à construire.

 

3-      L’avenir du PCF :

Un long débat et plusieurs amendements ont enrichi cette troisième partie en insistant sur le rapport entre élus et militants et créer des lieux de débats pour décider ensemble des grandes questions politiques, locales, départementales et régionales.

Au final c’est prés de 1800 amendements et vœux qui ont été comptabilisés pour enrichir cette base commune.

 

VOTE :

Adoption du texte amendé : 68,7% pour, 24,06% contre et 7,23% d’abstentions.

 

 

2)Election de la direction nationale :

 

Nous n’avons pas séparé l’élection de notre direction de la construction de notre projet

politique, de notre visée communiste.

De ce fait, le CN ne doit plus être un lieu de représentation où on cherche d’abord à incarner les idées de sensibilités mais un collectif de femmes et d’hommes préparés à l’exercice de responsabilités par leurs activités politiques, militantes, électives ,syndicales ou associatives reconnus pour leurs compétences et leurs qualités d’écoute, de rassemblement, d’impulsion, des dirigeants du Parti en capacité réelle de dégager le temps et l’énergie nécessaires pour participer à la direction nationale.

La proposition de liste de la commission des candidatures avait la volonté de respecter la diversité et toutes les sensibilités y sont représentées

La commission a enregistré 3 listes alternatives menées par :

  1. André GERIN
  2. Marie-Pierre VIEUX
  3. Nicolas MARCHAND

 

Suite au vote des congressistes, la liste proposée par la commission des candidatures et menée par Marie - George BUFFET a obtenu 67,70% des voix ; André GERIN 10,26%  M.P.VIEUX 16,38 % ; Nicolas MARCHAND 5,62%.

 

Le conseil national sera donc composé de l’intégralité de la liste conduite par Marie-George BUFFET auquel s’ajoutent les représentants des listes alternatives en proportion de leurs scores respectifs.

 

 

Nos élu(e)s au CN pour le département du Gard sont :

GAYRAUD Martine

GIBELIN Jean-Luc

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr