Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 09:42




A Nîmes, vers 13H45, quelque 2000 manifestants -intermittents du spectacle, étudiants d'IUT ou militants de la CGT et du PCF- regroupés dans le centre-ville sur une avenue bouclée par un important dispositif de gendarmes mobiles, se sont dispersés.

Auparavant, ils avaient affronté deux jets de gaz lacrymogène et quelques coups de matraques de la part des forces de l'ordre tentant de repousser leur pression sur les barrières de sécurité. Des bouteilles, des oeufs et des chaussures avaient été jetés sur les forces de l'ordre.

"Radios associatives en danger", "Languedoc-Roussillon: archéo en perdition", ou encore "Halte au massacre à Gaza", pouvait-on lire sur des pancartes.

"Pour le patrimoine archéologique, la politique culturelle du gouvernement est un énorme pas en arrière", a déclaré à l'AFP une manifestante Odile Maufras, archéologue médiéviste à l'Institut national de recherches archéologiques préventives de Nîmes.

"Le désengagement progressif de l'Etat fait que l'on botte en touche vers les collectivités locales et territoriales qui font ce qu'elles peuvent pour maintenir une offre culturelle mais il est clair que des pans entiers de celle-ci sont en train de disparaître",

Partager cet article

Repost 0
fédération du PCF du GARD
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr