Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 12:30

Marie-George Buffet pour le Parti Communiste Français et Jean-Luc Mélenchon pour le Parti de Gauche, comme les deux partis s'en étaient mis d'accord lors de leur dernière rencontre du 21 janvier, ont envoyé une demande conjointe de rencontre à plusieurs partis politiques afin de leur proposer de construire ensemble le Front de Gauche pour Changer d'Europe.

 


Chers camarades, Chères camarades,

Comme vous le savez, nous avons annoncé dans le dernier trimestre de l'année 2008, notre volonté commune de construire, à l'occasion des élections européennes,  une liste de large rassemblement des partis de gauche tout à la fois opposés au Traité de Lisbonne et posant la nécessité d'une autre construction européenne. Nous pensons que seule une telle liste est susceptible de répondre aux aspirations de toutes celles et tous ceux qui dans leurs engagements divers - syndicaux, associatifs, citoyens - luttent aujourd'hui contre les politiques libérales qui, en France et en Europe, sont à l'origine de la crise de ce système et des ravages qu'elle engendre dans les domaines sociaux économiques et culturels. 

Le 21 janvier nos deux partis se sont rencontrés et ont précisé l'offre politique qu'ils vous font. Nous souhaitons construire avec vous un « front de gauche pour changer d'Europe » Nous souhaitons une alliance allant  au-delà de deux partis et ouverte à l'engagement citoyen, associatif et syndical dans le respect des engagements de chacune et de chacun.

Notre projet peut permettre de retrouver l'élan populaire qui a permis la victoire du non au référendum sur le Traité Constitutionnel européen mais aussi d'ouvrir une perspective politique pour celles et ceux qui sont engagés actuellement dans le mouvement social puissant et diversifié dont la journée du 29 janvier a marqué un temps fort exceptionnel. Cette mobilisation historique témoigne de la résistance de notre peuple aux logiques capitalistes, nous avons tenus à manifester le soutien unitaire indispensable de la gauche à ce mouvement par des textes que nous avons signé ensemble. 

Comme nous l'avons dit dans un communiqué commun à la suite de notre rencontre du 21 janvier (pièce ci-joint), nous avons souhaité rencontrer conjointement tous les mouvements politiques que nous pensons susceptibles de fonder avec nous le Front de Gauche pour changer d'Europe. C'est pourquoi nous avons le plaisir de vous proposer une rencontre dans les jours à venir. Nous y viendrons avec des propositions : un texte d'orientation soumis à discussion et la proposition de constituer un Comité de liaison national regroupant l'ensemble des composantes des listes que nous présenterons.

En retour, nous sommes évidemment disposés à écouter toute  proposition de votre part. 

Nous devons aller vite, si vous en êtes d'accord, nous prendrons contact téléphoniquement pour convenir d'une date proche pour notre rencontre.

Recevez, chères camarades, chers camarades, nos salutations les meilleures.

Pour le PCF,

Marie-George Buffet

Pour le Parti de gauche,

Jean-Luc Mélenchon

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

LUQUET 12/02/2009 08:55

changer l'Europe qu'est ce que cela veut dire ? L'ennemi principal est le capitalisme, le mot capitalisme est curieusement absent de cette lettre d'intention, est-ce un hasard ? Quant à Mélenchon, il se dit "démocrate", quel sens donner à ce mot (encore un "gros" concept) ? Croît-il sérieusement que le capitalisme se laissera dépouiller sans réagir, sans violence, la question mérite d'être posée et face à cette violence, quelle sera l'attitude de ce front de gauche pour changer l'Europe ? Personne n'aime la violence mais personne ne doit avoir peur de la violence. Cela fait penser à Robespierre s'adressant à ses adversaires, "vous voulez une révolution sans révolution ?" Autant de questions sans réponse. La situation est fondamentalement différente de 1936, il n'y a plus l'URSS qui faisait peur et il faut bien le reconnaître ni le Parti communiste, ni le parti de Gauche (combien de divisions ?), ni le NPA ne font peur.
S'agit-il seulement d'avoir des élus, personne ne peut ignorer le jugement de Marx sur les élections et le Manifeste reste d'une actualité brûlante quant aux propositions formulées.

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr