Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 16:44
Division et « spéculation » « En 8 ans, Commeinhes a livré la Ville à la spéculation, claque François Liberti , l'ex-maire PCF et vice-président du conseil général. En 2000, le prix du mètre carré était de 1 000 €. Il dépasse les 3 000 €, largement plus que l'évolution à Montpellier ou Carcassonne. » En 2008, l'élection municipale avait été marquée par la division à gauche, PS et PCF n'ayant pas réussi à faire liste commune au second tour ; Liberti y voit la main Frêche pour se débarrasser de lui. Sur la fusion entre les agglomérations de Sète et Montpellier, Liberti dit : « C'est une démarche artificielle. La loi permet des coopérations sans faire disparaître les territoires. » Il dénonce, en parallèle, le « tripatouillage électoral qui se profile dans la 7 e circonscription,
dans le sillage de l'après commission Balladur. On risque de retirer et d'enlever des communes pour tailler une circonscription sur mesure au député UMP, Gilles D'Ettore, contre l'unité naturelle d'un territoire, le bassin de Thau. »

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr