Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 09:28
Le PCF a annoncé aujourd'hui qu'il saisissait la commission nationale des comptes de campagne pour faire "imputer les frais du meeting" de Nicolas Sarkozy à Nîmes hier soir à Dominique Baudis, tête de liste UMP aux européennes dans le Sud-Ouest.

Dans un communiqué, Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, juge que le meeting "soi-disant républicain, devant quelque 3000 militants UMP dont les candidats UMP à l'élection européenne" était "sans aucun doute possible celui de l'UMP".

"Pourtant, juge le PCF, malgré la décision qui s'impose au CSA de comptabiliser le temps de parole du Président de la République dans celui de la majorité, il semble qu'en vertu +d'une phase d'expérimentation+, le discours du président serait découpé de façon totalement subjective, pour ne retenir que certaines phrases".

"Non seulement le temps de parole de Nicolas Sarkozy doit être intégralement comptabilisé dans celui de la majorité, mais de plus, et surtout, le coût du meeting doit être imputé aux comptes de campagnes de l'UMP", estime le PCF.

"Le détournement des moyens de l'Etat à des fins partisanes et personnelles est une scandale qui n'a que trop duré !", assure le PCF qui demande "officiellement que cesse ce régime d'exception, et que le compte de campagne de la liste UMP conduite par Dominique Baudis dans le Sud-Ouest soit imputé de l'ensemble des frais engagés lors de ce meeting".

"Le PCF entend interroger, dès aujourd'hui, la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) à ce sujet.

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr