Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 18:03


Mardi, le PCF a lancé ses grands travaux d'été. Multipliant les initiatives, le parti de la place du colonel Fabien compte surfer sur son bon résultat obtenu sous la bannière Front de gauche lors du dernier scrutin européen. Outre le lancement d'un "cahier de vacances politiques", le Parti communiste travaille surtout au rassemblement en vue des élections régionales de 2010.



"Pas de miracle, du travail"

Assis à ses côtés sur la terrasse du siège national, Marie-George Buffet et Pierre Laurent, respectivement n°1 et n°2 du PCF, font également le pari d'un été animé pour leur mouvement, surtout après l'embellie née du dernier scrutin européen et du bon score obtenu par le Front de gauche. Avec 6,5% des voix, l'attelage PCF-Parti de Gauche, de Jean-Luc Mélenchon, avait réussi à devancer le NPA d'Olivier Besancenot (5%). D'où l'intérêt de ne pas laisser retomber le soufflet, surtout que les élections régionales de 2010 se préparent dès à présent. Avec un objectif majeur: poursuivre le rassemblement à la gauche de la gauche autour d'un "projet combattif pour les régions". Qualifiant de "pétards mouillés" les appels isolés lancés par certains - au PS notamment - Pierre Laurent annonce la couleur: "Pour parvenir au rassemblement du plus grand nombre, il n'y a pas de miracle, mais du travail".

Au PCF, ce travail estival prendra la forme "d'ateliers à dimension populaire" qui seront "lieux de débats" et qui seront organisés dans l'ensemble du pays. L'université du parti au Vieux-Boucau (Landes) et surtout la Fête de l'Humanité mi septembre permettront de faire un premier bilan de ces initiatives. Place du colonel-Fabien, on pense qu'il sera positif. "Personne ne croyait à un rassemblement à gauche quelques mois avant les élections européennes, et pourtant nous y sommes parvenus", s'est félicitée Marie-George Buffet, qui vise désormais une plus large union. Depuis les européennes, des contacts ont été pris. Le NPA fait bien évidemment partie des cibles de choix. "Je dis au NPA de venir participer aux ateliers", a même lancé l'ancienne ministre, avec un bémol toutefois: fort de ses ambitions retrouvées, le PCF ne veut pas courir le risque de l'isolement. "Nous sommes sur une dynamique qui gagne et nous n'allons pas nous faire prier pour continuer à bouger les lignes", a martelé Marie-George Buffet. "Nous devons être en mesure aujourd'hui de constituer des majorités autour d'un projet", a pour sa part décrypté Pierre Laurent. Et l'ancien directeur de L'Humanité d'enfoncer le clou: "Nous ne sommes ni dans une logique d'alignement (au PS, ndlr), ni pour aller jouer dans le bac à sable." A gauche, l'été devrait être chaud.

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr