Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 19:21

sarkozy1.jpgL'Assemblée nationale a adopté mardi, en première lecture, une proposition de loi UMP prévoyant la suspension des allocations familiales, après "un premier avertissement", pour lutter contre l'absentéisme scolaire.

Le texte du député Eric Ciotti, adopté par 287 voix contre 216, répond à un voeu plusieurs fois exprimé par Nicolas Sarkozy. Le président de la République a même souhaité, au printemps, l'entrée en vigueur du dispositif à la prochaine rentrée scolaire.

L'opposition a voté contre ce texte, également dénoncé par les principaux syndicats d'enseignants et la première fédération de parents d'élèves, la FCPE.

"Vous faites payer aux plus démunis votre renoncement à l'égalité des chances !", s'est écrié le socialiste Yves Durand. "Vous tapez encore plus fort sur ceux

qui sont déjà victimes de votre politique. Ce n'est qu'une nouvelle gesticulation vers la destruction de notre système éducatif", a-t-il ajouté.

 

Marie-Hélène Amiable (PCF), mettant en avant les 60.000 suppressions de postes dans l'Education nationale depuis 2003, a accusé "la majorité de tout ignorer des causes réelles de l'absentéisme scolaire". "Le remède" préconisé par Eric Ciotti "ne fera que stigmatiser davantage les familles en grande difficulté", a-t-elle dit.

Selon une étude du ministère de l'Education nationale, 7% des élèves des collèges et lycées publics ont été, en 2007-2008, en situation d'absentéisme scolaire. Ce "décrochage" est plus élevé dans les lycées professionnels (15%) que dans les lycées (6%) et les collèges (3%).

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr