Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 13:21
logo fdgCompte rendu de la rencontre régionale du 10 décembre PCF, PG, Gauche Unitaire, FASE, Alternatifs, MPEP, Décroissants

François Liberti introduit la réunion : il rappelle les différentes rencontres,  se félicite de la venue des participants pour constituer un large rassemblement et revient sur l’appel à l’ouverture et à l’élargissement de notre rassemblement au mouvement social et associatif, aux femmes et aux hommes de gauche. Il a redonné le sens de l’accord national entre les partis constituant le Front de Gauche (PCF, PG, Gauche Unitaire) concernant la répartition des têtes de listes régionales dans le respect d’une juste répartition entre ces trois forces. Pour les chefs de file départementaux, il propose de veiller à l’équilibre des représentativités tout en recherchant l’efficacité pour permettre la mise en campagne de nos forces militantes et de nos électorats respectifs.
David Hermet, pour le NPA, revient sur la proposition d’un protocole d’accord datant du 3 décembre et sur son contenu, ainsi que sur la proposition de se baser sur les élections européennes pour établir une représentativité entre NPA et Front de Gauche, le NPA ayant fait 6%, le Front de Gauche 9%, il propose une proportionnalité de 2/5 pour le NPA, 3/5 pour le Front de Gauche.
En ce qui concerne les têtes de listes départementales, le débat s’est ouvert sur ces propositions :
Concernant le PCF, le PG et la GU, engagés dans une campagne nationale, nous avons confirmé l’accord national et la dimension nationale pour les têtes de listes régionales dont nous ne nous émanciperons pas sous peine de remettre en cause les équilibres nationaux.
En Languedoc Roussillon, nous avons mis deux noms à disposition, René Revol pour le PG et François Liberti pour le PCF, il y aura bien une campagne nationale sur les 17 régions qui ont choisi cette stratégie. Le NPA, s’il avait fait ce choix, pouvait faire partie de cet accord national ; la FASE par exemple, qui a fait le choix de soutenir et de participer au rassemblement, aura la tête de liste en Aquitaine.
En ce qui concerne le projet de protocole du 3 décembre, des points de désaccords subsistent [notamment dans la volonté pas assez affirmée de tout faire pour battre la droite]  et nos forces politiques PG, PCF ont besoin d’en discuter en interne ; la règle des 2/5 et 3/5 proposée par le NPA pose problème par rapport aux questions de représentativité de nos diverses forces ; par exemple, le PCF ne peut pas accepter une seule tête de liste en Languedoc-Roussillon et cela d’autant plus si le chef de file régional est PG. De plus, il nous semble important dans la discussion de tenir compte des différentes forces politiques en présence dans la discussion, le Front de Gauche étant un rassemblement et non un parti politique. Contrairement au compte rendu fait par le NPA le projet d’accord du 3 décembre n’a été ni validé ni signé par l’ensemble des forces puisqu’il était un projet à soumettre à la réflexion de nos partis respectifs.
La délégation du NPA, après une intervention de séance, a décidé de ne pas prolonger la discussion et propose une rencontre le Mercredi 16 décembre.
La réunion continue avec les représentants de la FASE, du MPEP, des alternatifs et des décroissants.

Nous avons eu un échange sur les propositions de règle proportionnelle proposées par le NPA (2/5,3/5) et sur la nécessité d’ouvrir nos listes à des personnalités. Nous avons fait le constat de notre volonté commune de rassemblement.
La réunion s’est terminée à 00 heure 15.
Le prochain collectif de campagne, qui rassemble, pour l’instant, le PG, PCF, la Gauche Unitaire, le M’PEP se réunira Lundi 14 décembre.
Nous examinerons ensemble les propositions et les réponses à apporter dans la négociation avec le NPA à qui nous pourrons ainsi faire des propositions précises sur lesquelles il pourra se prononcer. Le Front de gauche ne considère pas la discussion comme rompue et poursuit le dialogue pour aboutir au rassemblement unitaire.

 

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Daver jean-Marie 12/12/2009 18:26


je ne comprendrai pas que F Liberti ne soit pas tete de liste en Langued'oc roussillon compte tenue de sa personalité face a un Fréche, le quel joue sur ses "coups de gueules "il faut pas un enfant
de coeur en face et j'estime Revol un peu tendre . sans oublier que le PG represente "combien de divisions"?


Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr