Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 22:01

DISCRIMINATIONS
ARMES DE DIVISIONS MASSIVES
Pendant cinq longues années, Nicolas Sarkozy et ses ministres ont propagé sans complexe des discours opposant les uns aux autres, exploitant les peurs, stigmatisant musulmans, roms, africains,... Contrôle au faciès, chasse aux sans-papiers, débats nauséabonds et contrefaits sur l'identité nationale, campagnes violentes contre le droit de vote des étrangers, propos injurieux et racistes de ministres sanctionnés par la justice,... tout aura été propice à bafouer les fondements de notre République, laïque et fraternelle.
Il ne s'agit pas de dérapages mais au contraire d'une démarche calculée visant à déplacer la question sociale sur le terrain identitaire, générant un racisme « culturel ». Cette offensive idéologique menée par la droite et l'extrême droite constitue une véritable arme de division massive qui entretien clichés et présupposés infondés.
Ainsi, on a prétendu que les immigrés se gorgent de prestations sociales aux frais de l’État alors que le solde de leur contribution aux comptes de la sécurité sociale est positif de 12 milliards d'euros !
On a aussi tenté par tous les moyens de nous convaincre que « le musulman » est le nouvel ennemi de l’intérieur qui menacerait notre identité et la laïcité à coup de viande hallal et de communautarisme. Un amalgame insupportable qui insulte les millions de nos compatriotes de confession musulmane.
Lutte de race contre lutte de classe !
Tous les efforts de la droite et de l’extrême droite ont visé à détourner l’opinion des causes réelles de la crise, des responsabilités des politiques libérales qui font le choix de la finance pour préserver les intérêts des puissants : toujours la même recette, on oppose l'immigré au français, le travailleur au sans emploi, le public au privé, etc...
Dans cet engrenage, les logiques de division n'ont qu'un seul objectif : faire disparaître conscience et solidarités de classe. Résultat, pendant que la bourgeoisie mondialisée festoie dans les stations de ski à la mode et que l'on pousse les travailleurs à s'entre-dévorer, il se trouve pourtant des ministres socialistes pour prétendre que la lutte des classe n'existe pas... On rêve !
Promesses évanouies
Alors que le candidat Hollande avait fait de la lutte contre ces discriminations un des points clé de son programme, notamment au travers de deux promesses de campagne aujourd'hui oubliées : la lutte contre le délit de faciès (proposition n°30) et le droit de vote aux élections locales aux résidents étrangers non européens (proposition n°40).
Certes, les mesures adoptées par le comité interministériel du 26 février dernier vont dans le sens de plus d’éducation, de pédagogie contre les idées reçues et les préjugés raciaux, plus de lutte contre le racisme et les discriminations mais le Gouvernement s’arrête au milieu du gué.
Nous proposons
Pour le Front de gauche, c'est clair :
• Il est inacceptable qu'un jeune de type maghrébin ait 8 fois plus de chance d’être contrôlé qu’un individu de type blanc, ou 6 fois plus pour un noir. Marie George Buffet, députée communiste-Front de Gauche a déposé une proposition de loi visant à prévenir ces dérives et ainsi permettre de rétablir des relations de confiance entre les forces de l’ordre et la population.
• Depuis 30 ans, la promesse d’accorder le droit de vote aux élections locales aux étrangers non européens est renvoyée aux calendes grecques. Il n’est pas normal qu’un belge, un grec ou un portugais résidant en France puisse élire le Maire de sa commune et qu’il n’en soit pas ainsi pour un algérien ou un marocain. Accorder le droit de vote à tous les résidents étrangers, c’est rétablir l’égalité des droits et favoriser le débat démocratique
Des propositions de loi ont été ou peuvent être déposées au Parlement dans ce domaine. Ce n'est pas une affaire de moyens financiers, c'est une affaire de volonté politique.
Les députés communistes Front de gauche ont cette volonté.

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr