Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 09:16

d5c7afd8-f7ab-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-1.jpg

Le gouvernement irlandais a dévoilé son plan d’austérité visant à dégager 15 milliards d’euros sur quatre ans et à réduire le déficit public de l’île à 3 % du PIB contre un record de 32 % cette année. Cette première étape, suivie du vote du budget le 7 décembre, conditionne le déblocage des fonds internationaux, accordés par l’UE et le FMI à hauteur de 85 milliards d’euros, pour sauver le pays.

Les grandes lignes du plan prévoient notamment une baisse des dépenses sociales de 2,8 milliards d’euros d’ici à 2014 et la suppression de 24 750 emplois publics. Parallèlement, le salaire horaire minimum sera abaissé de 8,65 à 7,65 euros.

L’Etat prévoit aussi d’augmenter progressivement la TVA de 21 à 23 % en quatre ans. Malgré l’appel de la chancelière allemande, Angela Merkel, à impliquer les créanciers privés”, le gouvernement a décidé de maintenir l’impôt sur les sociétés qui n’est que de 12,5 %, un des plus bas d’Europe.

Redoutée par les 4,3 millions d’Irlandais qui ont déjà subi trois plans de rigueur depuis le début de la récession en 2008, l’ampleur de ces réformes fait craindre pour l’économie irlandaise. “Le plan va tuer le peu de chances de reprise en Irlande”, juge l’économiste David McWilliams dans une tribune publiée par l’Irish Independent. Comme dans plusieurs pays d’Europe, de nombreux salariés ont déjà prévu de se mobiliser le 15 décembre pour protester contre ces mesures unilatérales de rigueur.

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr