Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 10:35

md_948620_px_501__w_midilibre_.jpgAux communistes du département

 

Chers-es camarades,

Merci à toutes et tous pour votre engagement dans cette campagne des régionales très particulière dans notre région.

En effet, les enjeux pour ce 1° tour était de faire gagner une gauche de combat, d’ouvrir de nouvelles perspectives avec l’ambition de faire obstacle à la crise et aux politiques mises en place par Nicolas Sarkozy. C’est le sens du choix des communistes qui, à 79.38% dans le Gard, ont voté pour la stratégie du Front de Gauche élargi dans notre région.

La campagne que nous avons menée nous a permis de mener la bataille sur le contenu avec un projet pour la région pour répondre aux urgences sociales écologiques et démocratiques.

Le score obtenu dans le Gard par notre liste au 1° tour  est intéressant, nous totalisons 22 406 voix et 9,85% des suffrages exprimés. Nous faisons  + de 20% dans 21 communes, + de 15% dans 32 communes et + de 10% dans 86 communes dont Nîmes et Alès, villes  pourtant dirigées par la droite.

La gauche n’a pu se rassembler au 2° tour comme elle  l’a été dans les autres régions, aucune des trois listes, la notre, celle du PS conduite par Héléne Mandroux et celle d’Europe Ecologie conduite par Jean-Louis Roumégas, n’ayant pu atteindre les 10% ce qui aurait permis de se maintenir  après avoir fusionnées.

Cela a provoqué beaucoup de déception et nous devons bien sur analyser les raisons qui ont conduit à une situation inédite avec l’absence d’une  liste de large rassemblement au 2° tour  qui provoque un fort sentiment de frustration.

Nous avons du affronter aussi une campagne contre notre parti, la direction fédérale et nationale qui laisse aujourd’hui beaucoup d’amertume  et de souffrance. Beaucoup de camarades  se sont sentis méprisés dans leurs choix et trahis dans leur confiance !

Nous devons, ensemble, affronter cette réalité en faisant de la politique, en analysant la situation à la sortie de ce vote, en réfléchissant par rapport au message envoyé par les abstentionnistes et par la remontée des scores du Front National très inquiétant.

La crise actuelle, les difficultés dans lesquelles se trouvent les gens, la façon dont  la campagne a été orchestrée par les médias n’ont pas permis une réelle prise en compte des enjeux.

Cela a été amplifié dans notre région par un président sortant menant campagne contre les partis, contre « Paris », « surfant » sur les opinions, développant sa vision très personnelle de la politique à coups de petites phrases.

Même si la gifle qu’a pris la droite est réconfortante nous savons que pour lutter efficacement contre la crise et les réformes de Nicolas Sarkozy c’est d’autres choses dont nous avons besoin !

Nous avons besoin d’ouvrir de vraies perspectives à gauche, de « vitaminez la gauche » comme l’expriment nos affiches et nous devons le faire en consolidant le socle construit lors de cette échéance électorale.

Notre prochain conseil national, auquel je participerais, a lieu le samedi 27 et dimanche 28 mars, nous tirerons les enseignements de cet épisode électoral.

Une assemblée générale départementale, en présence de Marie George Buffet, le 1 avril,  nous permettra de décliner cette analyse dans notre département.

J’espère pouvoir compter sur votre présence.

A très bientôt donc.

Fraternellement,

 

Martine Gayraud

Secrétaire fédérale

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr