Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 10:30

Le roman-feuilleton de Corbeil-Essonne s'arrêtera-t-il un jour ? Ce dimanche, au soir du premier tour des troisièmes élections municipales en moins de trois ans, les électeurs, de plus en plus abstentionnistes, ont accordé une courte majorité de leurs voix au maire sortant Jean-Pierre Bechter (47,3%).

Face à lui, la liste de la gauche, unie pour la première fois dès le premier tour derrière Bruno Piriou (PCF) n'a pas réussi à prendre la tête du scrutin, avec 45,22% des voix. Un troisième candidat de droite, Jean-François Bayle, ancien adjoint de Serge Dassault jouant la carte de l'alternative, a recueilli 7,53% des suffrages.


"Les électeurs sont lassés, observe Michel Nouaille, conseiller municipal et ancien candidat communiste au précédent scrutin d'octobre 2009. Mais quand on additionne les votes nuls et ceux recueillis par Jean-François Bayle, cela représente près de 900 voix d'électeurs indécis. A nous de montrer que notre liste est celle du rétablissement de la République et du changement."


Les élections municipales ont été annulées à deux reprises par le Conseil d'Etat. La première fois, le candidat UMP Serge Dassault, élu de justesse en mars 2008 avec 170 voix d'écart, avait été rendu inéligible pour un an en raison de "dons d'argent" qu'il aurait accordés à des habitants de la commune.

La deuxième fois, en octobre 2009, c'est le bras droit de l'industriel, Jean-Pierre Bechter, qui a été invalidé, cette fois avec 13 voix d'écart. La motif invoqué par le conseil d'Etat, à la suite d'un recours des rivaux de gauche : la mention du nom de Serge Dassault sur les bulletins de vote, "de nature à semer le doute" chez les électeurs. Dimanche prochain, le second tour s'annonce à nouveau serré. Jamais trois sans quatre ?

Partager cet article

Repost 0
Parti communiste du Gard
commenter cet article

commentaires

Suivez nous sur Facebook

Rechercher

36 éme congrès

pcf35econgres

Fédération PCF Gard

Bienvenue à la fédération du Gard 

du parti communiste

20 rue Jean Reboul

30900 Nimes

tél:04.66.36.60.60

pcf30@wanadoo.fr